• Chaque mois, nous publions une série d'articles d'intérêt pour les propriétaires - Des conseils pour économiser, des conseils de sécurité, check-lists des ménages, des conseils de rénovation, de vrais secrets d'initiés de l'immobilier. Que vous soyez actuellement sur le marché pour la vente de votre maison, ou non, nous espérons que cette information sera d'intérêt pour vous. S'il vous plaît n'hésitez pas à passer ces articles à votre famille et vos amis.

    ISSUE #1208
    ARTICLE PRINCIPAL

    Climatisez votre maison de façon naturelle
    Maintenir votre maison fraiche quand il fait chaud à l'extérieur est problématique. Le soleil qui tape sur nos maisons peut faire monter les températures intérieures à des niveaux inconfortables. La climatisation fournit un certain soulagement. Mais les coûts initiaux de l'installation d'un climatiseur et les coûts d'électricité pour le faire fonctionner peuvent être élevés. En outre, les climatiseurs conventionnels utilisent des fluides frigorigènes contenant des composés chlorés qui sont soupçonnés de contribuer à l'appauvrissement de la couche d'ozone et au réchauffement climatique. Il existe des alternatives à la climatisation. Cette fiche d’information fournit quelques suggestions et options de rénovation à faible coût qui vous aiderons à "garder votre sang-froid" - et à économiser de l'électricité.




    Aussi ce mois ci...
    Raisons pour lesquelles il est extrêmement important que votre maison soit mise sur le marché au bon prix et qu’elle soit bien représentée
    Bien que de nombreux courtiers promettent de vendre votre maison au prix que vous voudriez la vendre, la réalité du marché immobilier actuel fait que cela n’arrive tout simplement pas toujours. Le fait est que la majorité des maisons se vendent à un prix inférieur à ce que certains agents ont pu faire croire à leur propriétaire.


     
     

    Conseils importants pour que vous puissiez vivre en sécurité dans votre maison
    Votre maison est beaucoup plus qu'une simple structure physique. C’est l'endroit où vous construisez vos souvenirs, où les rêves sont partagés, où des vies entières sont vécues. Beaucoup de souvenirs y sont conservés – comme par exemple la vidéo des premiers pas de votre bébé, la broche de grand-mère ou les vieilles photos de famille – ils ne peuvent tout simplement pas être remplacés. Voilà pourquoi il est important de tout faire pour protéger votre maison contre le feu et le vol.

    Liens rapide
    Climatisez votre maison de façon naturelle
    Raisons pour lesquelles il est extrêmement important que votre maison soit mise sur le marché au bon prix et qu’elle soit bien représentée
    Conseils importants pour que vous puissiez vivre en sécurité dans votre maison
     

     

    Top>>

    Climatisez votre maison de façon naturelle

    Maintenir votre maison fraiche quand il fait chaud à l'extérieur est problématique. Le soleil qui tape sur nos maisons peut faire monter les températures intérieures à des niveaux inconfortables. La climatisation fournit un certain soulagement. Mais les coûts initiaux de l'installation d'un climatiseur et les coûts d'électricité pour le faire fonctionner peuvent être élevés. En outre, les climatiseurs conventionnels utilisent des fluides frigorigènes contenant des composés chlorés qui sont soupçonnés de contribuer à l'appauvrissement de la couche d'ozone et au réchauffement climatique. Il existe des alternatives à la climatisation. Cette fiche d’information fournit quelques suggestions et options de rénovation à faible coût qui vous aiderons à "garder votre sang-froid" - et à économiser de l'électricité.

    Conserver la fraicheur

    Un moyen alternatif de maintenir la fraicheur dans une maison, de réduire l'utilisation de la climatisation, est un refroidissement naturel (ou passif). Refroidissement passif utilise des méthodes non mécaniques pour maintenir une température intérieure confortable.

    La méthode la plus efficace pour refroidir votre maison est de garder la chaleur de construire en premier lieu. La principale source d'accumulation de chaleur (gain de chaleur) provient de la lumière du soleil absorbée par votre maison par le toit, les murs et les fenêtres. Les sources secondaires proviennent des appareils produisant de la chaleur dans la maison et les fuites d'air. Les méthodes spécifiques pour prévenir les gains de chaleur comprennent la réflexion de la chaleur (à savoir, la lumière du soleil) de votre maison, le blocage de la chaleur, l'extraction de la chaleur accumulée et la réduction ou l’élimination des sources de production de chaleur dans la maison.

    Réfléchir la chaleur

    La méthode la plus efficace pour refroidir votre maison est d’empêcher l’accumulation de la chaleur. Les couleurs ternes ou foncées des murs extérieurs absorbent 70% à 90% de l'énergie rayonnante du soleil qui frappe les surfaces de la maison. Une partie de cette énergie absorbée est ensuite transférée dans votre maison par conduction, ce qui entraîne un gain de chaleur. En revanche, les surfaces de couleur claire reflètent efficacement la plupart de la chaleur de votre maison.

    Installation d'une barrière radiante

    Les barrières prévenant la radiation de la chaleur sont faciles à installer. Peu importe de quelle manière la surface brillante est installée soit vers le haut ou vers le bas. Mais vous devez l'installer en dessous du toit et surtout pas horizontalement au-dessus du plafond. La barrière doit impérativement faire face à un espace d’air.

    Pour votre confort il vaut mieux installer la barrière aux radiations contre les radiations dans le grenier durant une journée fraîche et nuageuse. Utilisez du contreplaqué comme passerelle sur les solives pour marcher. Attention de ne pas marcher entre les solives de plafond, vous risqueriez de tomber à travers le plafond.

    Agrafer la barrière sur le bas ou le côté des chevrons en la drapant de ferme en ferme. Ne vous inquiétez pas vous n’obtenez pas un ajustement parfait ou s’il y a des petites déchirures ; le transfert radiant de chaleur n’est pas affecté par le mouvement de l'air. Les agrafes ne devraient pas être éloignées de plus de 5 à 8 cm pour s’assurer que la circulation de l'air ouvre ou détache la barrière radiante. Utilisez un pistolet à calfeutrer pour appliquer un mince cordon de colle de construction aux chevrons, le long des coutures de la barrière. Cela rendra l'installation permanente.

    Toits

    Environ un tiers de la chaleur indésirable qui s’accumule dans votre maison vient par le toit. Ce transfert est difficile à contrôler avec des matériaux de toiture traditionnels. Par exemple, contrairement à la plupart des surfaces de couleur claire, même les bardeaux d’asphalte ou de fibre de verre blancs absorbent 70% du rayonnement solaire. Une bonne solution consiste à appliquer un revêtement réfléchissant à votre toiture existante. Deux revêtements de toiture standard sont disponibles les magasins de matériaux de construction. Ils ont tous les deux des propriétés imperméables et réfléchissantes et sont commercialisés principalement pour les maisons mobiles et les véhicules récréatifs. Un des deux revêtements est du latex blanc qui peut être appliqué sur de nombreux matériaux communs de couverture comme l'asphalte, les bardeaux en fibre de verre, le papier goudronné et le métal.

    Un deuxième type de revêtement est à base d'asphalte et contient des fibres de verre et des particules d'aluminium. Il peut être appliqué sur la plupart des toits en métal et en asphalte. Comme ce revêtement possède une surface collante, les poussières peuvent s’y attacher réduisant ainsi sa réflectance.

    Une autre façon de réfléchir la chaleur consiste installer une barrière radiante sur la face inférieure de votre toit. Une barrière radiante est simplement une feuille d'aluminium sur un support en papier. Lorsqu'elle est correctement installée une barrière radiante peut réduire les gains de chaleur en provenance du plafond d'environ 25%. (Voir encadré pour des informations sur l'installation d'une barrière radiante.)

    Une barrière radiante coûte entre 0,13 $ par pied carré ($ 1,44 par mètre carré) pour un produit monocouche avec support en papier kraft et $ 0.30 par pied carré (3,33 $ par mètre carré) pour un produit multi feuille ventilé avec support renforcé de fibres. Ce dernier produit double la capacité d’isolation.

    Les murs

    La couleur des murs n’est pas aussi importante que celle du toit mais affecte quelque peu les gains de chaleur. Des murs extérieurs blancs absorbent moins la chaleur que des murs sombres. En outre des murs clairs augmentent la longévité du revêtement, en particulier à l'est, à l'ouest, et au sud de la maison.

    Les Fenêtres

    Environ 40% des gains de chaleur indésirables qui s’accumulent dans votre maison provient des fenêtres. Les films réfléchissants sont une bonne façon de refléter la chaleur. Ces revêtements sont des feuilles de plastique traitées avec des colorants ou des couches minces de métal. En plus de conserver la fraicheur à l’intérieur ces revêtements réfléchissants coupent l’intensité lumineuse et réduisent la décoloration des meubles, tentures et tapis.

    Les deux principaux types de revêtements comprennent des pellicules de contrôle de l’intensité solaire et les pellicules combinées. Les pellicules de contrôle de l’intensité solaire sont les plus performants pour les climats chauds car ils peuvent refléter jusqu’à 80% de la lumière solaire incidente. Beaucoup de ces films sont teintées et ont tendance à réduire la transmission de la lumière dans la même proportion qu’ils réduisent les gains solaires. Ils assombrissent donc l’intérieur.

    Les pellicules combinées laissent passer un peu de lumière dans une pièce, mais ils laissent aussi passer des gains de chaleur tout en empêchant la chaleur intérieure de fuir. Ces films sont les meilleurs pour les climats qui ont des saisons chaudes et froides. Renseignez-vous sur les différentes pellicules afin de sélectionner la pellicule qui convient le mieux à vos besoins. Notez qu’il ne faut pas placer des revêtements réfléchissants sur fenêtres au sud si vous voulez profiter des apports de chaleur pendant l'hiver. Les revêtements sont appliqués à la surface intérieure des fenêtres. Bien que vous puissiez appliquer les films vous-même c’est une bonne idée de les faire installer par un professionnel, en particulier si vous avez plusieurs grandes fenêtres. L’installation sera plus durable et plus esthétique.

    Bloquer la chaleur

    Deux excellentes méthodes pour bloquer la chaleur sont l'isolation et l'ombrage. L’isolation permet de rendre votre maison confortable et économise de l'argent sur les systèmes de refroidissement mécaniques tels que les climatiseurs et les ventilateurs électriques. Les dispositifs de protection solaire bloquent les rayons du soleil (créant de l’ombre) et absorbent ou réfléchissent la chaleur du soleil.

    L’isolation

    Les mesures de contrôle des intempéries - comme l’isolation, les coupes-froid et le calfeutrage – contribuent à sceller et protéger votre maison contre la chaleur de l'été en plus de vous protéger du froid de l'hiver. Le grenier est un bon endroit pour commencer à isoler car c’est une source majeure de gain de chaleur. Isoler correctement le grenier protège les étages supérieurs d'une maison. Le niveau d'isolation recommandé du grenier dépend de l'endroit où vous vivez et du type de système de chauffage que vous utilisez. Pour la plupart des climats, on suggère un minimum de R-30. Dans les climats avec des hivers extrêmement froids, vous voudrez considérer R-49.

    L’isolation des murs n’est pas aussi importante pour le refroidissement que l'isolation du grenier car les températures extérieures ne sont jamais chaudes que la température du grenier. En outre, l'isolation de plancher a peu ou pas d'effet sur le refroidissement.

    Bien que l'infiltration accidentelle de l'air extérieur ne soit pas un élément contributeur majeur de la température à l'intérieur, il est recommandé de l’éviter. L'air extérieur peut s’infiltrer par le pourtour mal scellé des portes, des fenêtres, des prises électriques et par les ouvertures dans les fondations et les murs extérieurs. Un calfeutrage minutieux permet de contrôler la plupart de ces fuites d'air.

    L’ombrage

    Protéger votre maison en la mettant à l’ombre peut réduire la température intérieure de près de 20 ° F (11 ° C). Un ombrage efficace peut être donné par les arbres et autre végétations et stores extérieurs ou intérieurs.

    L’aménagement paysager

    L'aménagement paysager est une façon naturelle et agréable de maintenir votre maison à l’ombre en bloquant le soleil. Un arbre, un buisson ou une vigne bien placé peut fournir un ombrage efficace et améliorer la valeur esthétique de votre propriété. Lors de la conception de votre aménagement paysager, utilisez des plantes indigènes de votre région qui survivent avec un minimum de soins. Les arbres qui perdent leurs feuilles à l'automne (à feuilles caduques) sont ceux qui contribuent le plus à réduire les coûts d'énergie de refroidissement. Lorsque placée de façon judicieuse autour d'une maison, les arbres à feuilles caduques offrent une excellente protection contre le soleil l'été et permettent au soleil d'hiver d'atteindre et de réchauffer votre maison. La hauteur, le taux de croissance, la propagation des branches et la forme sont autant de facteurs à prendre en compte dans le choix d'un arbre. La vigne est un moyen rapide pour fournir ombrage et refroidissement. Cultivé sur des treillages, les vignes peuvent ombrager les fenêtres et tout le côté d'une maison. Demandez à votre pépinière locale quelles vignes sont le mieux adaptées à votre climat et les besoins.

    En plus de fournir de l'ombre, les arbres et les vignes créer un microclimat plus frais qui réduit considérablement la température (jusqu’à 9 ° F soit 5 ° C) dans l’environnement immédiat. Lors de la photosynthèse, de grandes quantités de vapeur d'eau s’échappe fuite à travers les feuilles en refroidissant l’air ambiant. Les feuilles sombres et rugueuses absorbent le rayonnement solaire. Vous pourriez aussi envisager la pose d’une couverture de sol comme l'herbe, de petites plantes et des buissons. Un sol couvert d’une pelouse d'herbe est généralement 10 ° F (6 ° C) plus froid que s’il était laissé nu en été. Si vous êtes localisé dans un climat aride ou semi-aride, envisagez un couvre-sol indigènes qui nécessitent peu d'eau.

    Planification des plantations

    Le positionnement de la végétation est importante lorsque vous réaliser l'aménagement paysager de votre maison. Voici des suggestions qui peuvent vous aider à tirer le meilleur de la végétation.

    • Planter des arbres au nord-est-sud-est et les côtés nord-ouest-sud-ouest de votre maison. Sauf si vous vivez dans un climat où il fait toujours chaud ne plantez pas des arbres directement au sud. Même les branches nues des arbres matures à feuilles caduques peuvent réduire de manière significative la quantité de soleil pouvant atteindre votre maison en hiver.
    • Planter des arbres et des arbustes afin qu'ils puissent diriger les brises. Ne placez pas une ligne dense d'arbres à feuilles persistantes car ils vont bloquer le flux d'air froid.
    • Attachez les treillis éloignés des murs de la maison pour permettre à l'air de circuler et d’empêcher les vignes de se fixer sur la façade de la maison et d'endommager la détérioration des murs. Si vous placez la végétation trop près de votre maison elle peut accumuler la chaleur et réchauffer l'air autour de votre maison.
    • Ne plantez des arbres ou grands buissons dans des endroits où leurs racines peuvent endommager les fosses septiques, les conduites d'égout, les fils souterrains, ou les fondations de votre maison.
    • Assurez-vous que les plantes que vous choisissez peuvent résister aux conditions météorologiques extrêmes locales.

    Dispositifs s’ombrage

    Les stores extérieurs et intérieurs contrôlent l’apport de chaleur. Les stores extérieurs sont généralement plus efficaces que les stores intérieurs car ils bloquent la lumière du soleil avant qu'elle ne pénètre par les fenêtres. Au moment de décider quel dispositif utiliser et où les utiliser demandez-vous si vous êtes prêt à les ouvrir et fermer quotidiennement ou tout simplement si vous désirez les mettre en place pour toute la saison la plus chaude. Vous voulez aussi savoir quelle influence ils auront sur la ventilation.

    Les dispositifs d'ombrage extérieurs comprennent les auvents, les rideaux persiennes, les volets, les volets roulants et stores et les écrans solaires. Les auvents sont très efficaces parce qu’ils bloquent la lumière directe du soleil. Ils sont généralement fabriqués en tissu ou en métal et sont fixés au-dessus de la fenêtre et se prolongent vers le bas et l'extérieur. Un auvent installé correctement peut réduire les gains de chaleur jusqu'à 65% sur les fenêtres au sud et de 77% sur les fenêtres de l'Est. Un auvent de couleur claire fait un double travail en réfléchissant la lumière du soleil.

    Le maintien d'un écart entre le sommet de l'auvent et ses côtés et le mur de la maison permet d'évacuer la chaleur accumulée sous un auvent à surface solide. Si vous vivez dans un climat avec des hivers froids, vous devriez démonter les auvents afin de les entreposer en hiver ou les remonter s’ils sont mobiles pour profiter des apports de chaleur en hiver.

    Le niveau bas de l’auvent dépend du côté de la maison sur lequel il est installé. Une fenêtre est ou ouest a besoin d'un niveau bas de 65% à 75% de la hauteur de la fenêtre. Une fenêtre orientée au sud n'a besoin que d'un niveau bas de 45% à 60% pour offrir la même quantité d'ombre. Un angle agréable à l'œil pour le montage et l'auvent est de 45 °. Assurez-vous que le store n’empiète pas sur une voie de circulation pédestre à moins qu'il soit au moins à 6 pieds 8 pouces (2 mètres) du sol.

    Un inconvénient des auvents est qu'ils peuvent bloquer la vue, en particulier sur les côtés est et ouest. Cependant, les auvents caillebotis permettent une vision limitée par les parties supérieures des fenêtres.

    Les persiennes sont attrayantes parce que leurs lamelles réglables contrôlent le niveau de lumière du soleil entrant dans votre maison et, en fonction de la conception, peuvent être ajustés de l'intérieur ou l'extérieur de votre maison. Les lattes peuvent être verticales ou horizontales. Les persiennes sont fixes et sont attachées sur l'extérieur des cadres de fenêtres.

    Les volets sont des revêtement en bois ou en métal mobile qui, lorsque fermés, empêchent la lumière du soleil de passer. Les volets sont solides ou à caillebotis à lattes fixes ou réglables. En plus de réduire le gain de chaleur, ils offrent intimité et sécurité. Certains volets aident à isoler les fenêtres quand il fait froid dehors.

    Les volets roulants ont une série de lamelles horizontales qui descendent le long d'un rail. Les rideaux roulant sont faits de tissu. Ce sont les options d'ombrage les plus chères, mais ils fonctionnent bien et améliore la sécurité de votre maison. La plupart des volets roulants extérieurs ou des rideaux roulants peuvent être facilement contrôlés de l'intérieur. Toutefois lorsque fermés, ils bloquent la lumière.

    Les écrans solaires ressemblent à des écrans de fenêtre standards sauf qu'ils empêchent la lumière directe du soleil de pénétrer par la fenêtre, ils coupent l’intensité lumineuse et bloquer la lumière sans bloquer la vue et n’éliminent pas les flux d'air. Ils protègent aussi l’intimité de la vie privée en limitant la vue de l'extérieur de votre maison. Les écrans solaires sont disponibles dans une variété de teintes et de matériaux de tamisage de lumière pour s’harmoniser avec toutes situations. Bien que les kits d’auto installation existent, ces écrans ne dureront pas aussi longtemps que les écrans installés par des professionnels.

    Bien que les dispositifs d’ombrage intérieurs ne soient pas aussi efficaces que les dispositifs extérieurs, ils sont utiles lorsqu’aucune des techniques mentionnées précédemment ne peuvent être installées. Il y a plusieurs façons de bloquer les gains de chaleur du soleil par l'intérieur de votre maison.

    Les tentures et rideaux en tissu tissé serré, en tissus opaques et de couleur claire reflètent plus les rayons du soleil qu'ils les laissent passer. Plus le tissu est près du mur autour de la fenêtre, plus il permettra d'éviter les gains de chaleur. Deux couches de rideaux améliorent l'efficacité de l'isolation quand il est chaud ou froid à l'extérieur.

    Bien qu’ils ne soient pas aussi efficaces que les rideaux, les stores vénitiens peuvent être ajustés pour laisser entrer un peu de lumière et d'air, tout en reflétant la chaleur du soleil. Certains stores mis récemment en marché sont recouverts par des finitions réfléchissantes. Pour être efficaces, les surfaces réfléchissantes doivent faire face à l'extérieur. Des stores alvéolaires sont disponibles avec des revêtements de Mylar réfléchissants. Toutefois ils bloquent la lumière naturelle et limitent les débits d'air.

    Les stores opaques à enroulement sont efficaces lorsqu'ils sont complètement étiré mais ils bloquent la lumière et de limitent le débit d'air.

    L’extraction de l’accumulation de chaleur

    Rien ne nous rend plus confortable qu’une brise fraiche durant une chaude journée. En invitant l’air frais à entrer vous forcez l’air chaud à l’extérieur, gardant la fraicheur dans votre maison. Cependant, cette stratégie ne fonctionne que lorsque la température intérieure est supérieure à la température extérieure.

    La ventilation naturelle maintient la température intérieure proche de la température extérieure et contribue à éliminer la chaleur dans votre maison. Mais il faut aérer pendant les parties les plus fraîches de la journée ou de la nuit, puis il faut sceller votre maison pendant les parties les plus chaudes de la journée. Le climat où vous vivez détermine la meilleure stratégie de ventilation. Dans les zones avec des nuits fraîches et des journées très chaudes, laissez entrer l’air la nuit pour refroidir votre maison. Lorsque l’intérieur se réchauffe et que l’air extérieur est plus frais, c’est le bon moment pour ventiler.

    Dans les climats avec des brises de jour, les fenêtres doivent être ouvertes sur le côté où la brise souffle ainsi que sur le côté opposé pour permettre la circulation d’air. Garder les portes intérieures ouvertes pour encourager la ventilation de toute la maison. Si l’emplacement de votre maison n’offre pas de brises soutenues, créez-les en ouvrant les fenêtres aux points les plus bas et les plus élevés dans votre maison. Ce siphonage thermique naturel ou effet de cheminée peut être poussé un peu plus loin en installant un lanterneau ou un puits de lumière ventilé.

    Dans les climats chauds et humides où les variations de température entre le jour et la nuit sont petites, il faut ventiler lorsque l’humidité n’est pas excessive. La ventilation du grenier réduit considérablement la quantité de chaleur accumulée qui , si rien n’est fait, trouve son chemin vers les zones habitables de votre maison. Les greniers ventilés sont environ 30 ° F (16 ° C) plus frais que les greniers non aérés. Des persiennes judicieusement dimensionnées et placées, ainsi que des évents de toit contribuent à prévenir l'accumulation d'humidité et la surchauffe dans votre grenier.

    La réduction des sources de production de chaleur

    On néglige souvent les sources de gain de chaleur que représentent les lumières et les appareils ménagers tels que les fours, lave-vaisselles et sèche-linges. Comme la majorité de l'énergie utilisée par les lampes à incandescence est dégagée sous forme de chaleur on ne doit les utiliser que lorsque nécessaire. Profitez de la lumière du jour pour éclairer votre maison et pensez à utiliser à des lampes fluorescentes compactes. Celles-ci utilisent environ 75% moins d'énergie que les lampes à incandescence et émettent 90% moins de chaleur pour la même quantité de lumière.

    Des appareils électroménagers générant moins de chaleur et consommant moins d'énergie sont maintenant disponibles sur le marché.

    De nombreux appareils électroménagers génèrent beaucoup de chaleur. Si possible, il est préférable de ne les utiliser que le matin ou tard le soir quand vous pouvez mieux tolérer la chaleur supplémentaire. Pensez à la cuisson sur barbecue à l'extérieur ou à utiliser un four à micro-ondes qui ne génère pas autant de chaleur et consomme moins d'énergie qu'une cuisinière au gaz ou électrique.

    Les lave-linges, sécheuses, lave-vaisselles et chauffe-eaux génèrent également de grandes quantités de chaleur et d'humidité. Pour tirer le meilleur parti, séparez votre salle de lavage et chauffe-eau du reste de la maison.

    Les nouveaux appareils électroménagers génèrent moins de chaleur et consomment moins d'énergie. Lors de l’achat de nouveaux appareils, assurez-vous qu’ils ont une bonne efficacité énergétique. Tous les réfrigérateurs, les lave-vaisselles et sèche-linges portent une étiquette d’efficacité énergétique indiquant le coût annuel estimé pour le fonctionnement de l'appareil ou un ratio d'efficacité énergétique normalisée. Comparez les appareils et achetez le modèle le plus efficace pour vos besoins.

    Les économies d'énergie

    L’adoption de toutes ou quelques-unes des stratégies ci-haut mentionnées vous aideront à rester au frais. Même si vous utilisez la climatisation, un grand nombre de ces stratégies, peuvent ne pas suffire. Vous devez parfois compléter un refroidissement naturel avec des dispositifs mécaniques. Les ventilateurs et refroidisseurs d'évaporation peuvent compléter vos stratégies de refroidissement et sont moins coûteux à installer et à opérer que les climatiseurs.

    Les ventilateurs de plafond vous font sentir la fraicheur. Leur effet est équivalent à abaisser la température de l'air d'environ 4 ° F (2 ° C). Les refroidisseurs à évaporation utilisent environ un quart de l'énergie des climatiseurs conventionnels.

    Beaucoup de sociétés de services publics offrent des rabais et autres incitations lorsque vous achetez ou installez des produits visant les économies d'énergie comme l'isolation et les appareils assurant une économie d’énergie. Contactez votre compagnie d'électricité locale pour constater les mesures d'incitation.

    Liste de contrôle des stratégies de refroidissement

    Les stratégies de refroidissement à considérer:

    • Donnez une couleur plus claire au toit et murs extérieurs
    • Remplacez / appliquer une couche de matériau blanc ou brillant lumineux sur le toit
    • Installez une barrière radiante
    • Ajoutez revêtements réfléchissants au vitrage des fenêtres
    • Isolez le grenier et les murs extérieurs
    • Calfeutrez et sceller pour contrôler les fuites d'air
    • Ajouter des arbres, buissons ou des vignes apportant de l'ombrage
    • Installer des auvents et stores extérieurs
    • Installez des rideaux et stores intérieurs
    • Ventilez le grenier
    • Améliorez la ventilation naturelle
    • Isolez les appareils générant de la chaleur
    • Remplacez les appareils générant de la chaleur
    • Utilisez des ampoules à faible consommation d'énergie

     

     

     

    Top>>

    Raisons pour lesquelles il est extrêmement important que votre maison soit mise sur le marché au bon prix et qu’elle soit bien représentée


    "....vous devez vous méfier des agents qui déterminent le prix de mise en vente des maisons à des niveaux irréalistes simplement pour avoir des inscriptions.... "


    Bien que de nombreux courtiers promettent de vendre votre maison au prix que vous voudriez la vendre, la réalité du marché immobilier actuel fait que cela n’arrive tout simplement pas toujours. Le fait est que la majorité des maisons se vendent à un prix inférieur à ce que certains agents ont pu faire croire à leur propriétaire.

    Il y a deux facteurs à considérer. D'une part, vous devez vous méfier des courtiers qui déterminent le prix de mise en vente des maisons à des niveaux irréalistes simplement pour avoir des inscriptions. Cette stratégie est totalement injuste car les propriétaires se retrouvent alors immanquablement en situation de déception et d’échec.

    D'autre part, certaines maisons sont évaluées correctement, mais sont commercialisés de façon inefficace. Sans un programme de mise en marché adéquat qui expose une maison au plus grand nombre d'acheteurs ciblés; de nombreux propriétaire se sentent obligés d'accepter une offre inférieure à ce qu’ils pourraient obtenir.

    Il n’y a rien de pire pour un propriétaire que de supporter des mois durant une maison invendue en raison d’une évaluation erronée et/ou d’une mise en marché inadéquate. Il va sans dire que l’une et ou l’autre de ces situations sont frustrantes pour tout propriétaire. Mais bien plus ces situations sont écrasante financièrement si le propriétaire compte sur le produit de la vente pour remplir une autre obligation.

    Pour éviter ce scénario lors de la vente de votre maison, voici quelques éléments que vous devez considérer avant de choisir le courtier qui va vous représenter.

    Choisir Un Courtier

    Un bon courtier connait bien le marché et dispose d'informations sur les ventes passées, les inscriptions actuelles et doit avoir un plan de mise en marché. Il doit présenter son expérience et ses références. Vous devez évaluer chaque candidat attentivement en vous basant sur leur expérience et sur leurs qualifications.

    Évaluent-ils correctement votre maison?

    Le prix des maisons est déterminé par le marché et non par votre attachement émotionnel ou par ce que vous pensez que votre maison vaut. Vous devez travailler en étroite collaboration avec un agent qui vous proposera la création d'un prix réaliste pour votre maison. Il vous aidera à comparer objectivement les prix, les caractéristiques et l'état de toutes les maisons similaires qui se sont vendues récemment dans votre quartier et dans d'autres quartiers semblables. Il est également important de se familiariser avec les termes de chaque vente potentielle. Les conditions de vente sont souvent aussi importantes que le prix sur le marché d'aujourd'hui.

    Est-ce qu'un courtier se distingue des autres en offrant des programmes de mise en marché innovants qui permettront de vendre votre maison vite et au meilleur prix?

    Va-t-il mettre en place un programme de mise en marché agressif visant à s’assurer que votre maison sera exposée à des centaines d'acheteurs ciblés? Quel montant dépense cet agent pour mettre en valeur les maisons qu’il/elle représente en comparaison des autres agents. Dans quels médias font-ils de la publicité (journal, magazine, télévision, etc.)? Ce courtier utilise-t-il une permanence téléphonique 24 heures sur 24, des panneaux «à vendre», des boites à clefs, a-t-il un programme de visite des maisons? Le courtier est-il au courant des avantages comparatifs de chaque support de publicité et de mise en marché?

     

     

    Top>>

    Conseils importants pour que vous puissiez vivre en sécurité dans votre maison

    Votre maison est beaucoup plus qu'une simple structure physique. C’est l'endroit où vous construisez vos souvenirs, où les rêves sont partagés, où des vies entières sont vécues. Beaucoup de souvenirs y sont conservés – comme par exemple la vidéo des premiers pas de votre bébé, la broche de grand-mère ou les vieilles photos de famille – ils ne peuvent tout simplement pas être remplacés. Voilà pourquoi il est important de tout faire pour protéger votre maison contre le feu et le vol.

    Prévention des incendies

    La plupart des incendies peuvent être évités. Tout d'abord, penchons-nous sur les principales causes d'incendies résidentiels.

    • Les feux de cuisson. Les feux de cuisson présentent un grave danger. En cuisinant il faut toujours rester à proximité de l’appareil de cuisson. Évitez de porter des manches amples pendant la cuisson. Elles peuvent s’enflammées sur un brûleur ou une éclaboussure de matière grasse. Vous devez également éloigner les rideaux et autres matériaux inflammables des appareils de cuisson. Ne jamais mettre de l'eau sur un feu de matière grasse ou d’huile. Vous risqueriez de provoquer des éclaboussures de matières grasses qui pourraient vous bruler ou propager le feu. Il faut étouffer un tel feu avec un couvercle ou autre casserole, puis éteindre le brûleur. Laissez le couvercle en place jusqu'à ce qu'il ait complètement refroidi.

    • Équipement portatif de chauffage et chauffage des locaux. Le chauffage au bois, au kérosène, au propane et les radiateurs électriques peuvent enflammer les rideaux, les vêtements et autres objets inflammables. Éloignez tout ce qui peut brûler d’au moins 1 mètre des équipements de chauffage. Arrêter les appareils de chauffage avant de quitter la pièce ou d'aller au lit. Lorsque vous achetez un appareil de chauffage, assurez-vous qu'il a été testé et approuvé par un organisme reconnu.

    • Négligence des fumeurs. Les cigarettes sont la principale cause de décès par le feu. Ne fumez jamais au lit ou dans un endroit où vous pourriez vous endormir. En outre, utilisez des cendriers profonds afin qu’une cigarette allumée ne puisse tomber du cendrier sur un tapis ou un meuble. Il est aussi prudent de mettre de l'eau dans un cendrier avant de jeter les cendres dans la poubelle. Un mégot de cigarette allumé pourrait en effet mettre le feu à la poubelle.

    • Câblage électrique. Vous ne pouvez pas voir les fils cachés à l'intérieur des murs et des plafonds, mais il y a des signes avant-coureurs de problèmes électriques. Si les lumières baissent d’intensité ou clignotent, si les fusibles sautent fréquemment ou si vous notez que des étincelles se produisent lorsque des appareils sont branchés ou débranchés, consultez un électricien. Les cordons électriques défectueux peuvent également déclencher un incendie ou provoquer un choc électrique. Ne jamais laisser passer les cordons électriques sous un tapis ou des meubles lourds. La pression peut fissurer l'isolation et couper les fils. Ne surchargez pas les prises.

    • Les enfants et les allumettes. Les enfants jouant avec des allumettes ou des briquets sont la principale cause de décès par le feu des enfants de 5 ans et moins. Entreposez ces éléments en hauteur, de préférence dans une armoire fermée à clef, hors de la vue et de portée des jeunes enfants. Enseignez aux enfants plus âgés comment gérer de façon responsable les allumettes.

    • Dangers durant les fêtes. Les décorations et les bougies représentent un risque particulier pendant la période des fêtes. Si vous achetez un véritable arbre de Noël, choisissez-en un vert et frais et arrosez le tous les jours. Avec un arbre artificiel, choisissez un arbre fait de matériaux ignifuges. Mettez les bougies loin de tout ce qui peut brûler et éteignez les lorsque vous quittez la pièce ou allez au lit. Les feux d’artifices méritent également une mention spéciale. Ils mettent en danger la vie, votre intégrité physique et mettent vos biens en danger. Évitez les amateurs qui déclenchent des feux d'artifice. Au lieu de cela, assistez à des démonstrations publiques menées par des artificiers qualifiés. Même les pétards sont dangereux car ils brûlent à 1200 F.

    Il y a encore quelques autres précautions simples et pleines de bon sens que vous pouvez prendre pour réduire les chances d'un incendie à la maison:

    • Ne jamais entreposer ou utiliser de l'essence dans la maison. L'essence est seulement un carburant pour moteurs. Entreposez seulement de petites quantités dans un contenant approuvé et conçu pour stocker l'essence. L’entreposage doit se faire à l'extérieur de la maison, de préférence dans une remise isolée et verrouillé. Essuyer immédiatement les déversements et ne jamais faire le plein à proximité des moteurs à proximité d’une source de chaleur, d’étincelles ou de cigarettes allumées.

    • Ne surchargez pas les prises électriques.

    • Ne pas utiliser des ampoules de plus grande puissance que celle autorisée par l’appareil d’éclairage.

    • Ne pas laisser s’empiler des matériaux combustibles tels que les journaux et les chiffons dans des caves et des garages.

    • Laissez suffisamment d'espace autour des appareils électroménagers et des téléviseurs. Ils peuvent surchauffer et prendre feu.

    • Utilisez les barbecues au gaz et au charbon avec prudence. Utilisez les loin des structures, en particulier lors de leur utilisation. Ne jamais ajouter de produits combustibles alors que l’appareil est en fonction.

    Sécurité des cheminées

    Si votre maison a une ou plusieurs cheminées, des précautions particulières peuvent vous aider à faire des feux de cheminée en toute sécurité:

    • Ne jamais bruler du charbon de bois ou utiliser un Hitachi dans votre foyer. Les deux produisent du monoxyde de carbone qui peut être mortel.

    • Protégez-vous des étincelles en fermant l'ouverture d'une cheminée avec des portes vitrées ou avec un écran solide.

    • Ne jamais fermer le conduit alors qu’un feu couve toujours. De monoxyde de carbone pourrait s’accumuler.

    • Ne jamais utiliser d'essence, de kérosène ou de l'essence à briquet pour allumer un feu. Ne brûlez que du bois sec et du bois dur. Pour plus de sécurité, allumez les feux avec des allumettes à longue tige.

    • Faites inspecter votre foyer et la cheminée annuellement. Ils doivent être correctement ventilés et sans blocage. Faites les nettoyer lorsque nécessaire.

    • Équipez le dessus de la bouche de votre cheminée avec une protection pour empêcher l’intrusion des oiseaux et des petits animaux tout en retenant les étincelles qui pourraient enflammer votre toit.

    • Assurez-vous que les produits inflammables tels que les journaux, les magazines, tapis et moquettes soit éloignée du foyer.

    • Retirer les décorations de Noël du linteau de la cheminée avant de faire un feu pour éviter que ces décorations s’enflamment.

    • Apprenez aux enfants de ne pas s’approcher du foyer.

    • Ne jamais laisser un feu sans surveillance.

    • Ayez un extincteur à portée de main.

    Si un incendie éclate

    Les détecteurs de fumée augmentent considérablement la probabilité que vous allez survivre à un incendie. Placez-en un au moins à chaque étage de votre maison et l'extérieur de chaque chambre à coucher. Installez des détecteurs à l'intérieur des chambres pour une protection supplémentaire. Détecteurs doivent être montés au plafond à au moins 10 cm d’un mur. Testez les détecteurs mensuellement et remplacez les piles une fois par an. Pour vous aider à mémoriser, envisagez d'installer de nouvelles batteries lors d’un événement annuel, comme le 1er juillet. Remplacez les détecteurs de fumée tous les 10 ans.

    En cas d'incendie, prendre immédiatement des mesures d’urgence. La fumée et les flammes se propagent rapidement. Sortez de la maison tout de suite, puis appelez le service d'incendie de la maison d'un voisin ou d'un téléphone cellulaire. La fumée tue la plupart des victimes longtemps avant que les flammes les atteignent. Utilisez la sortie la plus sécuritaire. Si vous devez vous échapper à travers la fumée, il faut vous baisser et ramper sous la fumée, en gardant la tête à environ 30 à 60 cm du sol.

    Si vous n'avez pas encore eu l'occasion de faire un exercice de simulation d'incendie avec votre famille, c’est maintenant le temps de le faire. Aller aussi à votre magasin de matériaux pour acheter des extincteurs. Les extincteurs sont classés selon le type d'incendie pour lesquels ils sont destinés. Vous trouverez le classement affiché sur chaque extincteur. Un extincteur de classe ABC est polyvalent et fonctionne bien contre les petits feux. Gardez-en un dans la cuisine, un dans le sous-sol ou dans le garage. Contactez votre service d'incendie afin d’obtenir une formation. Ne pas essayer de combattre un incendie, sauf si vous savez que vous avez le bon extincteur pour gérer ce type d’incendie. Assurez vous de tourner le dos vers une sortie sécuritaire.

    Liste de contrôle de sécurité incendie

    Testez-vous avec le petit questionnaire ci-dessous pour vous aider à évaluer le plan de sécurité incendie de votre famille:

    • Suivez-vous les pratiques de prévention des incendies décrites ci-dessus? Portez une attention particulière aux conseils de sécurité en cuisine, le tabagisme, l'utilisation d'équipements de chauffage, le stockage approprié des produits inflammables et les précautions concernant les enfants et les allumettes.

    • Vos détecteurs de fumée sont-ils opérationnels? Vous devriez en avoir au moins un à chaque étage de votre maison. Testez chaque détecteur mensuellement, et remplacez les piles annuellement.

    • Faites-vous régulièrement des exercices d’urgence incendie? Plusieurs fois par an, demandez à votre famille de quitter votre maison en toute sécurité et rapidement comme ils devraient le faire en cas d'urgence. Désigner un lieu de rencontre pour tous les membres de la famille une fois qu'ils sont hors de la maison.

    • Avez-vous appris à vos enfants à "arrêter, tomber et rouler"? Dans le cas où leurs vêtements prendraient feu, les enfants (et les adultes) doivent s’arrêter, tomber et rouler sur le sol, couvrir leur visage et rouler à plusieurs reprises ou d’avant en arrière pour éteindre le feu. Ils doivent continuer à se rouler jusqu'à ce que l'incendie soit éteint.

    • Avez-vous prévu une autre voie d'évacuation? Il est important d'avoir au moins deux issues de secours de chaque pièce de votre maison, souvent c’est une porte et une fenêtre. Entrainez vous à les utiliser afin de vous assurer que vous pourrez le faire en cas d’urgence.

    • Pouvez-vous sortir en toute sécurité du deuxième étage? Une échelle flexible ou autre système facilement accessible pourrait vous aider à vous échapper du deuxième étage de votre maison en cas d'incendie.

    • Savez-vous comment utiliser vos extincteurs? Vous devez savoir où ils se trouvent et vous devez lire les instructions d'utilisation avant que vous ayez besoin de vous en servir.

    • Connaissez-vous le numéro de téléphone de votre service d'incendie local et l'emplacement du téléphone le plus proche en dehors de votre maison? En cas d'incendie, toujours évacuer votre domicile, puis appeler à l'aide d'un téléphone cellulaire ou un autre à proximité.

    Prévention du vol

    Chaque année, les cambrioleurs volent plus de cinq millions de ménages, la valeur des biens volés sont de plus de 4 milliards $. Des voleurs déterminés peuvent entrer dans à peu près toutes les maisons mais vous pouvez prendre des précautions pour rendre l'infraction beaucoup plus difficile.

    • Faites installer une porte de qualité. La sécurité de la porte ne commence pas avec une bonne serrure mais avec la porte elle-même et son cadre. L’ensemble cadre porte offrant un assemblage faible peut être brisé d’un seul coup de pied et peut être facilement ouvert avec un pied de biche. On peut même arracher l’ensemble porte et cadre du mur. Les portes extérieures fortes sont solides, à âme pleine. Les portes à face de métal sont encore plus sécuritaires.

    • Installez des pênes dormants. Serrures à pêne dormant offrent la meilleure protection pour un prix raisonnable. Les serrures à ressort ordinaires peuvent être ouvertes avec une carte de crédit. Les intrus ne peuvent pas en glisser dans une serrure à pêne dormant car il a une barre de métal solide qui tient dans le chambranle de la porte. Pour être efficace, une serrure à pêne dormant devrait avoir un recul d’au moins 25 mm (ce qui signifie que la barre métallique doit se prolonger d’au moins 25 mm au-delà du bord de la porte). Les portes avec partie vitres présentent un problème de sécurité particulière, car un voleur peut casser la vitre, atteindre l'intérieur et ouvrir la porte. Si les lois locales le permettent, la solution est un double-cylindre de serrure-un qui doit être ouvert avec une clé à l'intérieur comme à l'extérieur. Il ne faut alors pas prendre l'habitude de laisser la clé dans la serrure à l'intérieur. Pour sortir rapidement en cas d'incendie, maintenez la clef près de la porte, mais dans un endroit qui ne peut être atteint de l'extérieur. Vous pouvez l'accrocher sur un clou près du sol où vous pouvez la trouver facilement si un feu se déclare.

    • N’oubliez pas les fenêtres. Les fenêtres et portes vitrées coulissantes doivent également être sécurisés. Rechercher des verrous spécifiquement conçus pour différents styles de fenêtres à votre centre de quincaillerie. Vous pouvez également acheter une porte coulissante en verre et installer un manche à balai ou un morceau de bois de 25 x 50 mm posé dans le rail de la porte lorsque la porte est fermée.

    • Maintenez un éclairage. La présence de projecteurs à l'extérieur réduit le risque de cambriolage en éclairant l'extérieur de votre maison pendant la nuit. Vous pouvez choisir des lumières qui restent allumées toute la nuit ou qui sont sensibles au mouvement et qui s’éclairent seulement quand quelqu'un approche de votre maison. Ces lumières permettent des économies d'énergie et peuvent surprendre un voleur. Des lampes montées sur minuteries à l’intérieur comme à l’extérieur donnent l'impression que quelqu'un est à la maison, même si vous êtes en vacances, au restaurant ou en train de visiter des voisins.

    Alarme sonore

    Pour une plus grande tranquillité d'esprit, envisagez d'investir dans un système d'alarme installé par un professionnel. Il existe un grand nombre de systèmes d'alarme à des prix qui vont de quelques centaines à plusieurs milliers de dollars. De nombreux installateurs imposent également des frais mensuels de suivi. Ces couts doivent être pris en compte lorsque vous envisagez d’acheter un système. Un système d'alarme résidentiel comprend une combinaison des éléments suivants:

    • Capteurs de périmètre. Ceux-ci sont constitués de cellules photosensibles ou de contacts magnétiques sur les portes et fenêtres qui déclenchent une alarme quand un intrus tente de pénétrer à l'intérieur. Les capteurs de périmètre sont montés sur deux points, tels que le montant de la porte et la porte elle-même. Les détecteurs photosensibles sont activés lorsque quelque chose passe à travers un faisceau de lumière projetée entre les deux points, tandis que les capteurs magnétiques sont activés lorsque le contact est rompu entre les deux points magnétisés.

    • Capteurs de chaleur et capteurs de mouvement. Vous pouvez utiliser des détecteurs de chaleur et de mouvement pour protéger les espaces spécifiques à l’intérieur ou à l'extérieur de votre maison - un couloir menant aux chambres ou votre jardin. Les détecteurs de chaleur répondent à la température du corps. Les détecteurs de mouvement détectent un mouvement.

    • Détecteurs de bris de verre. Ces appareils reconnaissent le bruit de verre brisé. Ils activent l'alarme quand ils détectent verre brisé dans une fenêtre ou une porte.

    • Clavier. Un ou plusieurs claviers vous permettent d’enclencher ou déclencher le système.

    • Alarme sonore. Une puissante alarme sonore permet d’avertir les voisins et la police. Elle indique aussi au cambrioleur qu'il a été détecté, ce qui signifie qu'il va probablement quitter votre maison à la hâte.

    Gardez à l'esprit que les fausses alarmes peuvent être un problème. En plus de déranger les voisins et la police en les éloignant de vraies urgences, certaines communautés imposent maintenant des amendes pour fausses alarmes excessives. L'Association nationale d'alarme anti-intrusion et incendie rapporte que près de 80 % des fausses alarmes sont causées par des erreurs de l'utilisateur. Les mesures pour prévenir les fausses alarmes comprennent l’entretien régulier du système et de s’assurer que tous ceux qui ont une clef de votre maison connaissent aussi les codes pour activer et désactiver votre système. La police locale est une bonne source d'informations et de recommandations concernant les systèmes de sécurité. Ils travaillent avec les services de sécurité dans votre région et peuvent vous dire quels types de cambriolages sont les plus courantes dans votre communauté.

    Après avoir déterminé quel système d’alarme est le plus adéquat pour vous demandez des références d’un installateur auprès de votre assureur, de votre famille, de vos amis. Demandez des estimés par écrit d’au moins 3 compagnies. Avant d’acheter un système d’alarme faites des recherches sur la réputation de la compagnie qui offre les services de sécurité. Vérifiez depuis quand elle offre ces services, les garanties offertes et leurs couvertures.

    Les assurances

    Les assurances pour propriétaires ou locataires fournissent de l'argent pour remplacer les biens après un incendie ou un vol. Garder toujours un inventaire à jour de vos biens, y compris les numéros de série. Une façon rapide de le faire consiste à utiliser des photos ou un caméscope. Conserver votre inventaire dans un coffre-fort ou à un autre emplacement à l'extérieur de votre maison. Mettez-le à jour annuellement.

    Alors que vous faites l'inventaire de vos objets de valeur, pensez à les faire graver avec votre nom. Cela rend plus facile de retracer les marchandises et de vous les rendre si ils sont volés. De nombreux services de police locaux prêtent des outils de gravure.

    La plupart des assureurs vous recommandent d'assurer votre propriété au coût de remplacement. Ils rembourseront alors ce qu'il en coûterait pour remplacer les articles aujourd'hui, au lieu de payer seulement pour leur valeur dépréciée. Vous aurez à payer des primes un peu plus importantes pour cette tranquillité d'esprit. Il est donc recommandé de bien faire ses recherches pour trouver la meilleure police d’assurance au meilleur prix. Vous ne devriez considérer que les entreprises et les agents de bonne réputation. Obtenez au moins trois devis. Certaines entreprises offrent des taux inférieurs si vous avez plus d'un type de couverture avec eux tels que l'automobile et la maison. Réévaluez votre couverture d'assurance chaque année.

     

    Top>>